lundi 13 février 2012

Le traitement fiscal et social des revenus salariaux en République du Congo: risque d’avoir un net à payer négatif du fait d’un montant d’impôt trop important à payer


(La semaine africaine) 
Au cours d'un débat sur le traitement fiscal et social des revenus salariaux en République du Congo organisé par le Cabinet PricewaterhouseCoopers Tax & Legal.


Les experts de ce  cabinet ont attirée l'attention des gestionnaire de veiller scrupuleusement au respect des dispositions légales en fin d'année où les gestionnaires font des   ajustements  en vue des déclarations annuelles de salaires,.

Par aillleurs, prennant en compte des avantages en nature octroyés au salarié (logeme nt,  voiture ,  etc .) dont   la charge est supportée par l’employeur, aujourd’hui, la loi prévoit que les avantages en nature doivent être retenus pour leur montant réel, lorsque celui-ci est connu. Un cas particluier a attiré l'attention de l'auditoire. «Or, il se trouve que cette disposition peut poser quelques difficultés, à Pointe-Noire, par exemple, où les loyers coûtent cher. Dans  le  cas  extrême  où un loyer est largement supérieur (trois fois plus élevé par exemple) que le salaire, il y aura difficulté pour le salarié à payer l’impôt. Il risque d’avoir un net à payer négatif du fait d’un montant d’impôt trop important à payer», a expliqué Monsieur Moïse Kokolo.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow by Email

Archives du blog

Membres