jeudi 23 février 2012

Juba expulse le directeur d'un important groupe pétrolier


Juba expulse le directeur d'un important groupe pétrolier
(Agence Ecofin) - A la suite d'une enquête concernant des millions de barils que lui aurait « volés » Khartoum, le Soudan du Sud a décidé d’expulser le représentant chinois du consortium sino-malaisien Petrodar. Ce directeur est accusé d’avoir aidé le Soudan à « voler » le pétrole du Soudan du Sud alors que la Chine se positionnait jusqu’à lors comme médiatrice de premier plan dans la crise entre les deux Soudan.
Selon Juba, il semble que Pékin, pourtant un acheteur important du pétrole sud soudanais, ait tout de même choisi le camp de Khartoum.
Pour rappel, lors de la séparation des deux entités, le Soudan du Sud a hérité de la majeure partie des réserves d’hydrocarbures de l’ancien Soudan. Mais c’est le nord qui dispose à ce jour des infrastructures nécessaires au transport du brut.
Les deux pays ne parvenant pas à s’accorder sur le montant des droits de passage, Khartoum a décidé de se payer en nature, en prélevant une partie du brut qui transite sur son sol, à la fureur de Juba qui a stoppé sa production en janvier.
Le Soudan du Sud accuse Khartoum de lui avoir ainsi volé 2,4 millions de barils. La tension monte entre les deux parties et les risques de conflits armés augmentent chaque jour.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow by Email

Archives du blog

Membres