jeudi 23 février 2012

Deux filiales d’Alstom sanctionnées par la Banque mondiale pour corruption


Deux filiales d’Alstom sanctionnées par la Banque mondiale pour corruption
(Agence Ecofin) - En raison d’actes illicites dans le cadre du projet hydroélectrique Zambia Power Rehabilitation Project, financé par la Banque mondiale, Alstom Hydro France et Alstom Network Suisse, ainsi que leurs filiales sont exclues des projets financés par la Banque mondiale pour une durée de trois ans.
En 2002, ces sociétés ont versé de manière illégale 110 000 euros à une entité contrôlée par un ancien haut fonctionnaire zambien au titre de « services de consultant » pour le projet de réhabilitation de ce barrage.
Cette radiation intervient après la signature d'un accord de règlement entre ces sociétés et la Banque mondiale.
Les deux entreprises sanctionnées rembourserons à la Banque 9,5 millions $ et se soumettront à un programme d'amélioration de leur contrôle interne qui pourrait permettre de ramener la période d’exclusion à 21 mois.
Durant la période d'exclusion, Alstom SA et ses autres filiales ne sont pas écartées, sous condition d'absence de récidive.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow by Email

Archives du blog

Membres