mercredi 22 février 2012

LA DEVISE EUROPÉENNE REPART DE L’AVANT



Cours des devises sur le forex
Les opérateurs sur le Forex ont pris connaissance des termes de l’accord passé entre la Grèce et principaux créanciers. Une nouvelle aide de 130 milliards d’euros a donc, comme prévu été consentie alors que les créanciers privés ont accepté une décote de plus de 50 % sur le nominal de leurs engagements.
L’euro en aura initialement profité au cours de cette matinée de mardi. La tendance est toutefois restée incertaine au vu des incertitudes régnant quant à la capacité future de la Grèce de relancer son économie de faire face à ses échéances à long terme.
Après quelques atermoiements, l’euro termine en hausse à la clôture parisienne à 1 euro pour 1,3265 dollar (+ 0,43 %). Le cours euro/yen était aussi en hausse face à la monnaie nippone avec un euro égal 105,72 yens (+ 0,54 %) et contre la devise anglaise avec un taux de change euro livre sterling à 0,8392 livre pour un euro (+ 0,57 %).
En revanche, l’euro restait relativement stable vis-à-vis du franc suisse ne gagnant que 0,12 % pour 1 euro à 1,2081 franc suisse.
Le dollar a enregistré de faibles variations par rapport aux autres principales devises. Il était quasiment inchangé face à la monnaie helvétique avec 1 dollar pour 0,9113 franc suisse (- 0,25 %), par rapport au dollar canadien avec un dollar US pour 0,9954 dollar canadien (+ 0,07 %)  et face au yen à 79,72 yens (+ 0,13 %).
Le métal jaune continue de reprendre quelques couleurs. L’once d’or a ainsi progressé de près de 1,20 % et finit la séance parisienne à 1755 dollars.
Les cours du pétrole sont toujours en hausse compte tenu de l’absence de détente entre une bonne partie de la communauté internationale (avec au premier rang les pays européens) et l’Iran. Le cours du baril de brent se situe donc en légère progression à plus de 120 dollars.

mag finance

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow by Email

Archives du blog

Membres