jeudi 23 février 2012

La malaisie considère le change contraire à l'Islam



La plus haute autorité musulmane de Malaisie a décrété aujourd’hui que les opérations de changes menées par des particuliers étaient contraires à l’islam.
Le Comité national des fatwas (édits religieux) confirme l’autorisation des opérations de changes par les banques ou les courtiers mais estime que de telles opérations menées par un particulier « créé la confusion », selon un rapport publié par l’agence officielle Bernama.
« Une étude a montré que de telles opérations de changes impliquent des spéculations sur les devises, ce qui est contraire à l’islam », a indiqué le président du comité, Abdul Shukor Husin. La religion musulmane interdit l’usure.
Environ 60% des 28 millions de Malaisiens sont musulmans, la plupart pratiquant un islam réputé modéré.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow by Email

Archives du blog

Membres