lundi 30 janvier 2012

Pour 2012, le Ministère de l’équipement et des travaux publics met l’accent sur la municipalisation accélérée du Pool



A l’occasion de la traditionnelle cérémonie d’échange de voeux, qui a eu lieu, mardi 10 janvier 2012, à la direction générale du B.c.b.t.p (Bureau de contrôle du bâtiment et des travaux publics), le ministre de l’équipement et des travaux publics, Emile Ouosso, a dégagé les priorités de l’action de son département en 2012. A cette occasion, il a indiqué qu’au cours de l’année qui a commencé, l’effort sera mis dans la poursuite du désenclavement de l’arrière-pays, suivant les instructions du président de la République.


Dressant le bilan du Ministère, Norbert Sili-Sili, directeur de cabinet, a, au nom du collectif des travailleurs, affirmé que de nombreux projets ont été réalisés pendant les douze mois écoulés. «Qu’il me soit permis de vous adresser un tribut d’hommage et de reconnaissance pour les actions entreprises au cours de l’année écoulée, notamment, la participation à la réalisation effective des projets routiers d’envergure permettant la plus Noire; le réaménagement du cadre organique du Bureau de contrôle du bâtiment et des travaux publics; le redéploiement des jeunes recrues à la fonction publique», a rappelé Norbert Sili-Sili.

Poursuivant son allocution, il a déclaré que l’année 2012 sera marquée par l’exécution du programme d’entretien routier, la poursuite de l’effort visant à valoriser les compétences par le moyen de la formation, l’approfondissement de la plateforme d’échange professionnel et de discussion sur les questions d’actualité se rapportant au secteur routier; la mesure des performances et l’évaluation des indicateurs de performance,
en conciliant la politique des moyens avec celle des résultats et des objectifs; la tenue régulière des commissions paritaires d’avancement.

Pour sa part, le ministre des travaux publics et de l’équipement a évoqué le travail énorme qui reste à réaliser, au cours de cette année, notamment la poursuite des travaux de la Capa (Commission paritaire d’avancement), la restructuration du B.c.b.t.p avec l’acquisition, très prochaine, au Ministère de l’équipement et des travaux publics grande mobilité des biens et des personnes (axes routiers nationaux et intégrateurs régionaux, ouvrages de franchisement); la promotion de la bonne gouvernance pour améliorer l’efficacité de la dépense publique, la qualité des infrastructures et des services de base; le renforcement des capacités managériales et de la planification par le moyen des séminaires, stages de formation, de perfectionnement ou de recyclage; la mise en oeuvre des projets d’eau et d’assainissement, à Brazzaville et à Pointe-Port autonome de Pointe-Noire, du matériel de contrôle pour son fonctionnement, le bitumage du tronçon Ngangalingolo / Mbanza-Ndounga, l’exécution, avant le 15 août prochain, de tous les travaux d’infrastructures routières, dans le cadre de la municipalisation accélérée du département du Pool, et la réalisation de certains ouvrages de voirie urbaine, à Brazzaville et Pointe-Noire, dans le cadre du P.e.e.d.u (Projet eau, électricité et développement urbain), financé par la Banque mondiale et l’Etat congolais.
Il a peint le tableau des activités menées au cours de l’année écoulée. «Au cours de cette année, l’accent sera mis sur les travaux de municipalisation accélérée du département du Pool. Pour ce faire, toutes les infrastructures routières doivent être prêtes avant le 15 août prochain. Aussi, il s’agira de donner un nouveau souffle au B.c.b.t.p qui manque de visibilité. A cet effet, il est prévu l’acquisition, dans les prochains jours, du matériel de contrôle au Port de Pointe-Noire, pour son fonctionnement».

Pascal BIOZI KIMINOU

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow by Email

Archives du blog

Membres