mardi 31 janvier 2012

Gunvor sur tous les fronts


   Très implanté en Europe de l'Est, le trader russo-helvétique Gunvor se développe tous azimuts en Afrique, notamment en Côte d'Ivoire et au Gabon.
Fondé et dirigé par le Russe Gennady Timchenko, Gunvor met actuellement tout en œuvre pour rester le principal acheteur des produits pétroliers raffinés par la Société gabonaise de raffinage (Sogara). Le groupe enlève depuis un an la moitié de la production annuelle de la raffinerie, soit 200 000 tonnes de fuel lourd (l'autre acheteur est Total). Obtenu de gré à gré l'an dernier, ce contrat fait cette année l'objet d'un appel d'offres auquel participent toutes les sociétés du secteur. Or, au terme du premier round, Gunvor s'est retrouvé derrière plusieurs concurrents qui avaient proposé de meilleurs prix d'achat. Le groupe, représenté au Gabon par Lorenzo Almeida, fils du vétéran d'Addax, Pedro de Almeida, a donc fait intervenir plusieurs hommes d'affaires locaux pour plaider sa cause auprès du pouvoir. Parmi ces lobbyistes improvisés, Jean-Baptiste Tomi, dit "Bati", fils de Michel Tomi et proche du président Ali Bongo. Le vainqueur de l'appel d'offres sera désigné à la fin du mois. Le contrat n'est pas particulièrement lucratif, mais il offre la possibilité à celui qui le remporte de charger, sur les bateaux affrétés pour enlever les produits pétroliers gabonais, de l'essence et du fuel raffinés au Congo et au Gabon.

En difficulté au Gabon, Gunvor est en revanche bien établi en Côte d'Ivoire. Africa Energy Intelligence avait révélé comment le trader avait enlevé 1,6 million de barils de brut, alors que les combats faisaient toujours rage à Abidjan, en avril, permettant à l'administration d'Alassane Ouattara de démarrer son mandat avec une première rentrée d'argent. A la fin de l'année dernière, le trader a encore resserré ses liens avec l'administration Ouattara. Selon nos informations à Abidjan, Gunvor tente de monter depuis l'année dernière un préfinancement de 200 millions $ sur huit ans avec l'administration ivoirienne. Aucun accord définitif sur ce projet n'a encore été signé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow by Email

Archives du blog

Membres