jeudi 8 mars 2012

Des entreprises chinoises portent assistance aux sinistrés


Une dizaine de sociétés oeuvrant dans la construction d’infrastructures en République du Congo a manifesté, le 7 mars, sa solidarité en apportant des dons de diverses natures au ministère des Affaires sociales et aux sinistrés regroupés sur le site d’accueil de la cathédrale du Sacré-Coeur.

(les depêches de brazzaville) Composé, entre autres, d’au moins trois mille bouteilles d’eau minérale, de milliers de pièces du pain, de vêtements et de couvertures, le don fait suite à l’appel à la solidarité et à la générosité lancé le 6 mars par la ministre des Affaires sociales et de l’action humanitaire, Émilienne Raoul.

Pour le collectif des entreprises chinoises, cette aide témoigne de l’amitié du peuple chinois au peuple congolais, dont les pays entretiennent des relations anciennes.

« L’explosion du 4 mars est une catastrophe pour le peuple congolais. Tous les Chinois au Congo partagent la douleur de nos amis congolais. Aujourd’hui, les entreprises chinoises sont volontaires pour fournir un don à nos frères et soeurs à Brazzaville. Nous espérons que cette une aide leur sera utile. Nous souhaitons aussi que les Congolais puissent trouver rapidement des habitations », a déclaré le président du collectif des entreprises chinoises au Congo, Li Pin. Exprimant sa tristesse pour ses compatriotes décédés, il a rappelé qu’ils étaient venus de loin pour aider au développement du Congo.


« Ce geste des entreprises chinoises nous va droit au coeur. Voir nos frères chinois intervenir aussi rapidement que possible, c’est quelque chose que l’on ne pourra pas oublier. Par ma voix, le peuple congolais exprime sa reconnaissance à nos amis chinois qui travaillent dans notre pays», a déclaré la directrice de cabinet de la ministre des Affaires sociales et de l’action humanitaire, Céline Bayonne Tchissambou.


Sur le site de la cathédrale du Sacré-Coeur, les équipes de l’action humanitaire ont réceptionné cette aide avec joie.

« Ce don est le bienvenu pour les sinistrés qui sont de plus en plus nombreux. Il nous permet de satisfaire un tant soit peu chaque famille », a indiqué la directrice.


L’aide alimentaire distribuée est pour l’essentiel constituée de sardines en boîtes et de pain; les bénéficiaires souhaitent qu’elle soit plus variée. Reconnaissants du soutien qui se manifeste à leur égard, ils demandent au gouvernement de faire un effort particulier pour construire d’autres abris.

Six Chinois ont perdu la vie lors de l’explosion du dépôt d’armement et de munition du camp de Mpila. Le bilan officiel fait état d’environ 200 morts, près de 1 340 blessés et quelque 5 000 sans-abri.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow by Email

Archives du blog

Membres