vendredi 26 avril 2013

TNT va quitter l’Afrique et le monde émergent

Faute d’avoir pu être repris par UPS, TNT Express va céder des activités à l’international afin de renouer avec la rentabilité qui lui a de nouveau fait défaut l’année dernière.

Le groupe néerlandais de messagerie et de logistique a clôturé les trois derniers de 2012 sur une perte nette de 148 millions d’euros. Bien que négatif, le résultat est en amélioration par rapport au dernier trimestre 2011 (perte de 173 millions) malgré la baisse de 0,5% des revenus à 1,86 milliard.

Sur 12 mois, le chiffre d’affaires progresse légèrement de 1,1% à 7,33 milliards malgré le repli des revenus dans les pays émergents (-2,3% en Asie Pacifique et -1,6% au Brésil). En termes de rentabilité, la zone Europe (+ Moyen-Orient et Afrique) est la seule où TNT Express enregistré une marge opérationnelle positive (6,3% soit un profit opérationnel de 289 millions), ce qui est toutefois suffisant pour le groupe néerlandais réalise globalement un bénéfice opérationnel de 89 millions.

Étant donné que TNT Express va rester indépendant, il est toutefois contraint de trouver une solution pour ses activités internationales déficitaires et va commencer par chercher un repreneur pour ses activités en Chine et au Brésil, deux pays où TNT Express n’atteint pas la taille critique.

Malgré sa perte nette de 83 millions en 2012 (-270 millions en 2011), TNT Express affiche une bonne santé financière avec une trésorerie nette de 139 millions fin 2012 contre une dette nette de 7 millions 12 mois plus tôt. Cela permet au groupe néerlandais de proposer le versement d’un dividende de 0,03 euro par action.
C.B  Money TalkTNT-Express1

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow by Email

Archives du blog

Membres