lundi 29 avril 2013

BDEAC: dans le périmètre positif

BDEAC

La Banque de Développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) a enregistré un résultat net bénéficiaire de plus de 1,958 milliard de FCFA (3,87 millions USD), au titre de l’exercice 2012.  ”Nous pensons obtenir de meilleurs résultats encore pour les exercices à venir”, a déclaré vendredi le président de la BDEAC, Michaël Adande, à l’issue du conseil d’administration de la BDEAC à son siège à Brazzaville, capitale du Congo.
Au cours du conseil, des propositions de financement ont été également examinées, portant sur le projet d’extension et de mise aux normes de l’aéroport Bangui M’Poko en Centrafrique, pour un montant de 3 milliards de F CFA, le projet de rénovation de l’ hôtel Novotel et la construction d’un hôtel IBIS à N’Djamena au Tchad, pour un montant de 8,5 milliards de F CFA, et le projet de modernisation et d’extension du réseau de Millicom Tchad, pour 37, 5 milliards de F CFA et la lettre de garantie en faveur d’ECOBANK Congo, à hauteur de 10 milliards de F CFA.

Le conseil a procédé à l’examen final du projet du plan stratégique 2013-2017 de la BDEAC, qui repose sur un certain nombre de fondamentaux, à savoir “faire de la BDEAC un partenaire stratégique des Etats pour le développement durable, un partenaire de référence pour la sous-région de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), une institution de référence en matière de financement des investissements du secteur privé et du secteur public marchand ; contribuer à la lutte contre la pauvreté par le financement du développement à la base”.

La BDEAC, créée le 3 décembre 1975 et démarrant officiellement ses activités le 2 janvier 1977, est l’institution de financement du développement de CEAMC, dont les six Etats membres sont le Cameroun, la Centrafrique, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale et le Tchad.

Agences in Financial afrik 28 April, 2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow by Email

Archives du blog

Membres