mercredi 8 mai 2013

Bharti Airtel: recul dans les opérations africaines pour le premier trimestre 2013

(Agence Ecofin) - L’année 2013 commence assez mal pour l’opérateur indien des télécommunications Bharti Airtel. Si le groupe présent dans 20 pays d’Afrique et d’Asie a enregistré une augmentation de son revenu total de 204,484 milliards de roupies (3,779 milliards de dollars) au 31 mars 2013 contre 187,294 milliards de roupies (3,723 milliards de dollars) durant la même période 2012 (soit + 9%) son revenu net a par contre chuté de 10,06 milliards de roupies (200 millions de dollars) en mars 2012 à 5,08 milliards de roupies (94 millions de dollars) au 31 mars 2013.


Sur ses opérations, l’entreprise a enregistré une perte nette de 485,7 millions de roupies comparés aux 340,6 millions de roupies de mars 2013. La société attribue cette mauvaise performance au ralentissement économique et à l’instabilité politique dans certains des pays où elle est installée.

Le revenu total de Bharti Airtel pour l’Afrique affiche cependant une augmentation. Il est passé de 5,3874 milliards roupies (1,071 milliard de dollars) en mars 2012 à 6,0647 milliards de roupies (1,120 milliard de dollars) en mars 2013, soit 12,57%. Côté abonnés, le nombre a augmenté de 2 millions et se chiffre actuellement à 63,7 millions au 31 mars 2013, même si le revenu moyen par utilisateur a chuté à 5,9 dollars par mois, à cause de la guerre des prix.

Grâce au marché indien, la compagnie reste cependant à flot. En Inde, Airtel a enregistré 188 millions d’abonnés mobile au 31 mars 2013, sur les 271,2 millions de clients que le groupe compte dans le monde. Ceux-ci sont d’ailleurs répartis comme suit : 259,8 millions pour le mobile, 3,3 millions pour les services de Telemedia et 8,1 millions pour la télévision numérique. Ces chiffres font de la société le plus grand opérateur de l’Inde en termes de clients et de revenus.

Malgré cette mauvaise entrée dans l’année, Sunil Bharti Mittal (photo), le fondateur de Bharti Airtel, a déclaré que « les corrections ont débuté sur le marché (…) et la stabilité des prix est de retour en Inde ».

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow by Email

Archives du blog

Membres