vendredi 26 octobre 2012

La Sonocc entend augmenter sa production annuelle de 300 000 tonnes

Pour pallier la pénurie de ciment que connaît le pays, l’usine de production basée à Loutété envisage un programme d’extension en vue d’augmenter sa capacité de production.

« En 2010, nous avons fait un bénéfice de plus de 100 millions de FCFA. En 2011, le bénéfice s’est
étendu à plus de 500 millions de FCFA. Pour l’année en cours, nous prévoyons un bénéfice de près
d’un milliard de FCFA, ce qui nous conforte dans le projet d’extension »
, a déclaré à la presse l’administrateur de la Sonocc, Eugène Ngangoue, à l’issue d’un entretien avec le ministre du Développement industriel et de la Promotion du secteur privé, Isidore Mvouba.

Annoncée depuis plusieurs mois, l’extension de cette usine est fortement espérée par les populations de plus en plus abusées par la flambée des prix de cette matière première dans le domaine de la construction. Elle permettra à la Sonocc, jusqu’ici en situation de monopôle, de jouer pleinement son rôle à l’heure où le développement des infrastructures figure parmi les priorités du gouvernement congolais.
L’entretien entre l’administrateur de la Sonocc et le ministre Isidore Mvouba, a également porté sur la probable réduction du prix du ciment.
À ce propos, la direction de l’entreprise a indiqué qu’elle rencontrait des difficultés de transport, notamment
dans l’approvisionnement en fuel. Une fois ces problèmes écartés, le prix du ciment pourrait être revu à la baisse.

Rappelons que la Sonocc, unique usine nationale de ciment créée en 2002, produit actuellement 100 000 tonnes par an.

Soruce:  Les Dépêches de Brazzaville

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow by Email

Archives du blog

Membres