jeudi 27 novembre 2014

LCB-Bank s'engage à promouvoir les TPE et PME

La Congolaise de Banque (LCB-Bank) a signé le 21 novembre 2014 à Brazzaville, avec le Projet d'appui à la diversification de l'économie (PADE) un protocole d'accord visant la promotion, l'encadrement et le financement des Très petites entreprises (TPE) et Petites et moyennes entreprises (PME) congolaises A travers cet accord, LCB-Bank s'est engagée à réserver le meilleur accueil aux entreprises ayant reçu un accompagnement du PADE par l'intermédiaire de son unité opérationnelle, le Fonds d'appui à coûts partagés (FACP), et à examiner leurs besoins d'investissement selon les procédures en vigueur. Selon l'administrateur directeur général de LCB-Bank, Younes El Masloumi, son institution bancaire voudrait, à travers la signature de cet accord, apporter sa contribution dans le projet gouvernemental de diversification de l'économie congolaise, par l'émergence d'une nouvelle classe de PME/PMI dans les secteurs hors pétrole. Il s'agit notamment des domaines de l'agro-industrie, du bois, du transport et de la logistique. « Le partenariat que nous scellons ce jour avec l'unité opérationnelle du PADE, vise aussi le renforcement des capacités des TPE et PME/PMI, afin de sortir progressivement les entreprises du secteur informel pour les orienter dans le secteur formel, afin de renforcer le tissu économique congolais et d'accompagner les plus compétitives d'entre elles », a-t-il circonscrit. D'après les termes de l'accord, les bénéficiaires potentiels recevront tout d'abord une aide technique, effectuée par des professionnels présélectionnés et inscrits au registre des prestataires du FACP dans les domaines comptables, juridiques, fiscaux, et marketing. Cette assistance du FACP leur permettra de formaliser leur activité ou de compenser certaines faiblesses techniques ou managériales, et prétendre ainsi à des financements bancaires, difficilement accessibles pour eux jusqu'alors. Bénéficiaire du projet, le coordonnateur du PADE, Joseph Mbossa, a indiqué que ce partenariat permettra aux PME d'accéder aux appuis disponibles au niveau du PADE par l'entremise de son unité opérationnelle. Ces appuis concernent, a-t-il cité, le conseil et la formation. « À partir de ces renforcements de capacités, les TPE et les PME peuvent être à même de renforcer leur rendement, leur productivité et de mieux tenir leur comptabilité pour charmer davantage les banques», espère-t-il. Par Parfait Wilfried Douniama http://fr.allafrica.com/stories/201411271095.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow by Email

Membres