jeudi 20 décembre 2012

Baisse de la croissannce économique du Congo

4,3% de croissance économique nationale relevé en fin d’année contre 5,1% en 2011

Selon les analyses des membres du CNC ce taux est soutenu, bien que l'activité nationale ait connu un net repli de la production pétrolière et une timide reprise de l'activité du secteur forestier ainsi qu'une recrudescence du trafic ferroviaire.

Néanmoins, concernant les industries manufacturières, du bâtiment et des travaux publics, leurs activités ont enregistré une bonne orientation.

Pour ce qui est du port maritime et du secteur des télécommunications, ils ont enregistré une consolidation de leurs performances.

La situation des banques congolaises s'améliore. Il y a Affermissement de la situation financière de la quasi-totalité des banques congolaises. Les fonds propres nets de sept banques sur neuf sont conformes aux dispositions règlementaires.

Les dépôts bancaires ont constitué 89,8% des dépôts à vue. Ils se sont accrus pour s'établir à 1 680,9 milliards. Pour leur part, les crédits bruts à la clientèle ont connu un bond de 33,8% sur la période, se chiffrant à 600,4 milliards. Ces crédits ont bénéficié essentiellement au secteur privé productif , selon le CNC.


 La moyenne nationale en termes d'indice harmonisé des prix de 4,1% supérieure à la norme communautaire.

La situation monétaire du Congo s'est produite dans un contexte particulièrement marqué,par l'accentuation de pressions inflationnistes.

L'indice,harmonisé des prix à la consommation,était ressorti en août 2012 à 6,4%,pour Brazzaville et à 3,6% pour la,bdeuxième ville du pays, Pointe-Noire.

Cela a conduit à une moyenne nationale ressortie à 4,1%, un taux au-dessus de la norme communautaire maximale.
Le principal poste ayant alimenté ces pressions inflationnistes est celui des produits alimentaires.


Les perspectives macroéconomiques du pays, sont favorables. Les pressions inflationnistes s'accentueraient et pourraient situer le niveau d'inflation autour de 3,5% en fin d'année. Il serait alors supérieur à la norme communautaire maximale qui est de 3%
.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow by Email

Membres