jeudi 3 novembre 2011

Gagner plus, ne garantira JAMAIS que vous vous enrichirez !

Gagner plus, ne garantira JAMAIS que vous vous enrichirez !

Ce ne sont pas vos revenus qui vous empêchent de vous enrichir, mais combien vous arrivez à garder.
Le mythe le plus répandu, en ce qui concerne les finances personnelles, consiste à croire que le premier facteur qui limite l’enrichissement est le montant de ses revenus.

Presque VRAI

Pour que cette affirmation soit validée, il faudrait que vous destiniez au moins une partie de vos augmentations de revenus, à la construction de votre autonomie et de votre sécurité financières. Or, c’est rarement le cas : par nature, lorsque nous gagnons plus nous avons tendance à dépenser plus, en adaptant le niveau de nos dépenses à celui de nos revenus. Au final, nous n’avons pas plus d’argent sur notre compte et nos augmentations ne nous ont pas aidées à nous enrichir !
Remontez quelques années plus tôt lorsque votre salaire était moindre. Avez-vous utilisé une partie de vos augmentations pour sécuriser votre avenir, ou avez-vous simplement dépensé plus en profitant de l’aubaine ?

FAUX ou lorsque 1500€ = 2 487 154€

Je vais vous démontrer pourquoi vous faites fausse route si vous pensez qu’il faut plus d’argent pour s’enrichir. Cela ne doit pas vous empêcher d’essayer d’en gagner plus. Si vous prenez votre calculatrice, vous vous apercevrez qu’une personne qui gagne seulement 1 000 € par mois, verra passer entre ses mains pas moins de 480 000 € sur une vie de travail !
Imaginez maintenant que vous soyez deux à travailler  (monsieur et madame) et que vous gagniez chacun 1 500 €. Soit 20 % de moins que le salaire moyen des français. Sur une vie de travail, vous gagnerez pas moins de 1,44 millions d’euros ! Et si nous incluons des augmentations de 2,5 % par an, nous obtenons la somme incroyable de…

2 487 154 € !

.
Maintenant supposons que vous ayez économisé chaque mois 10% de vos revenus. Arrivé à la retraite vous auriez votre compte 248 715€ !
Une autre façon de voir les choses, mais plus désagréable : si à la fin d’une vie de travail, vous n’avez rien gardé pour vous, c’est que vous aurez passé votre vie à travailler juste pour donner votre argent aux autres !
Puisqu’un centime qui sort de votre poche tombe obligatoirement dans celle d’un autre.
J’entends déjà les objections de certains d’entre vous : « Vous ne pouvez pas dire cela. C’est moi qui paye mes factures et je sais parfaitement ce qu’il me reste en fin de mois ».
C’est possible. Mais je n’ai jamais dit que vous n’aviez pas à faire face à un défi, et il est évident que moins vous gagnez plus vous aurez d’efforts à fournir, et plus vous devrez changer de choses dans votre manière de fonctionner. Car si vous ne changez rien, les choses ne changeront pas d’elles mêmes.
La question à laquelle vous devez répondre est la suivante : voulez vous travailler pour que votre argent vous profite, ou préférez vous le donner aux autres, qui ne le vous rendront pas si un jour vous en avez besoin !

Votre argent ne sait faire qu’une seule chose

Comme la plupart des gens, votre revenu est fixe. Donc tout dépendra des choix que vous ferez pour votre argent et surtout pour vous-même.
Il faut que vous soyez conscient que votre argent ne fera et ne saura jamais rien faire d’autre que ce que vous lui direz de faire. C’est une vérité absolue et incontournable qui régit vos relations avec votre argent et qui vous aidera à définir vos priorités.
Dites-lui « achète-moi une voiture », et vous aurez votre voiture, même si vous décidez de vous endetter. Dites-lui « assure mon avenir » et il vous aidera à mieux vivre en vous mettant en sécurité pour éviter la peur du lendemain (cela se traduit souvent pas une épargne régulière).
D’un autre coté vous devez être conscient que vous ne pourrez jamais tout acheter. Cette réalité vous oblige à définir précisément vos priorités : le nécessaire avant le superflu ou le contraire.
C’est vous qui décidez… de votre avenir.

Un plan d’action très simple pour vous

1) Payez vous en premier et changez votre vie. Si vous ne voulez pas que votre argent finisse dans la poche des autres, vous devez systématiquement prendre votre part chaque mois sur tous vos revenus, AVANT de payer qui que ce soit d’autres. Si vous ne le faites pas, il ne vous restera rien en fin de mois, et vous aurez perdu du temps.
2) Demandez à votre banquier de virer chaque 1er du mois, 10% (ou plus) de ce que vous gagnez. Evitez les livrets d’épargne. Il est trop facile de retirer l’argent sagement accumulé. Avec un contrat d’assurance vie, les démarches de retraits seront plus compliquées. Ce qui vous freinera si vous étiez tenté de puisez dans cette réserve.
3) Lisez des livres sur l’argent, participez à des formations, et surtout n’arrêtez jamais d’économiser, d’apprendre et de faire fructifier votre argent jusqu’à ce que vous deveniez indépendant financièrement. Persévérez. C’est la clé de la réussite.
4) Pratiquez la frugalité intelligente en oubliant les achats impulsifs et dépensez intelligemment pour profiter de votre argent. Aussi bien pour le nécessaire que pour vous faire plaisir. Si vous voulez absolument acheter le dernier smartphone, au lieu de vous précipiter, attendez 1 semaine. Peut-être qu’entre temps, vous aurez découvert que l’ancien peut durer encore 1 an. Non seulement vous économiserez la planète, mais aussi votre argent.
Appliquez ce plan. Il est simple et efficace. Au final vous vivrez mieux avec votre argent, vous aurez confiance en l’avenir et surtout vous serez fier de vous même parce que vous aurez démontrer que vous savez changer les choses pour vous et vos proches.

A vous maintenant

Avez-vous des astuces ou des techniques d’économies qui ont marché pour vous ? SI c’est le cas, laissez un commentaire ci-dessous avec les stratégies utilisées avec succès pour économiser et gonfler votre compte en banque. Et surtout mentionnez ce que cela a changé dans votre vie.

Merci à vous. Olivier Seban

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Follow by Email

Membres